parqueter


parqueter

parqueter [ parkəte ] v. tr. <conjug. : 4>
• 1680; « diviser un espace » 1382; de 2. parquet
Garnir d'un parquet. Pièce parquetée.
Techn. Parqueter un tableau, en réparer la boiserie ou consolider la toile avec des planches.

parqueter verbe transitif Couvrir le sol d'un parquet. Poser un parquet à l'envers d'un panneau peint sur bois. ● parqueter (difficultés) verbe transitif Prononciation [&ph100;&ph85;ʀ&ph95;ə&ph104;&ph89;], comme dans jeter. Parqueteur[&ph100;&ph85;ʀ&ph95;ə&ph104;ɶʀ], et parqueteuse[&ph100;&ph85;ʀ&ph95;ə&ph104;ø&ph110;], dérivés de parqueter, se prononcent avec [ə] (e comme dans petit), alors que parqueterie, dérivé de parquet, se prononce avec [ɛ] (-et comme dans parquet). Conjugaison Attention au redoublement de t devant e muet : il parquette, il parquettera, mais nous parquetons ; il parquetait. ● parqueter (synonymes) verbe transitif Couvrir le sol d'un parquet.
Synonymes :
- planchéier

⇒PARQUETER, verbe trans.
A. —Poser un parquet dans (une pièce, un local). Parqueter un appartement, un salon:
♦ Un matin, son patron vint l'installer [le menuisier] à la Borderie, pour des réparations. Il y avait un bon mois de travail, des chambres à parqueter, des portes, des fenêtres à consolider un peu partout.
ZOLA, Terre, 1887, p.97.
Au part. passé et en empl. adj. Chambre d'auberge, parquetée en bois blanc, ayant pour tous meubles deux chaises d'église, un grand lit (FLAUB., 1re Éduc. sent., 1845, p.15). Nous sommes ici dans une chambre parquetée, où le tapis manque, nonobstant la froide saison (NERVAL, Filles feu, Dédicace à A. Dumas, 1854, p.496).
P. anal. Réalisé à la manière de certains parquets. Antoine sourit; il se rappelait la disposition des lieux, les meubles parquetés, les sièges de tapisserie, les bibelots (MARTIN DU G., Thib., Sorell., 1928, p.1236).
B.ARTS. Consolider (un tableau) soit en appliquant des traverses de bois sous le chassis derrière la toile soit en redressant les planches disjointes du panneau peint sur bois. Parqueter un tableau. (Dict.XXes.).
Prononc. et Orth.:[], [-e-], (il) parquette [-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.1. 1376 «prendre le lièvre dans un clos» perqueter (Modus et Ratio, éd. G. Tilander, 84, 5, 162; var. ms. du XVes. parqueter), attest. isolée; 2. a) 1671 parqueté «garni de boiseries, ou de tout autre matériau, exécutées à la façon d'un parquet, un meuble, une pièce, etc...» (POMEY); cf. 1673 une petite table ... parquetée de filets noirs et d'ivoire (Invent. de Molière ds HAVARD); b) 1680 parqueter «garnir de parquet» (RICH.); 3. 1962 parqueter un tableau (ROB., s.v. parquet). Dér. de parquet; dés. -er. Fréq. abs. littér.:16.
DÉR. Parqueteur, subst. masc. Menuisier qui pose ou répare des parquets. C'était une banlieue sans caractère (...). Des entrepreneurs qui avaient besoin d'espace, marchands de bois ou de charbon, fondeurs, carrossiers, parqueteurs (...) y avaient installé leurs chantiers (MARTIN DU G., Thib., Été 14, 1936, p.20). [], [--]. Att. ds Ac. dep. 1835. 1res attest. 1691 subst. «ouvrier qui pose les parquets» (Comptes des bâtiments du roi sous le règne de Louis XIV, p.p.J. Guiffrey, t.3, p.523: A Berichon et Monet, parqueteurs, pour avoir relevé et reposé le parquet de l'antichambre du grand appartement du Roy), ds les dict. à partir de Ac. 1835; 1874 adj. ouvrier parqueteur (Lar. 19e); de parqueter, suff. -eur2.

parqueter [paʀkəte] v. tr. [CONJUG. jeter.]
ÉTYM. 1680; « diviser un espace », 1382; de parquet.
1 Garnir d'un parquet. || Menuisier qui parquette une salle, une chambre.Au p. p. || Pièce parquetée. aussi Planchéier.
(1690). Par ext. || Parqueter les murs d'une pièce.
1 Les salles inférieures sont parquetées de planchers de cèdre, qui couvrent immédiatement la surface de l'eau, et que l'on enlève lorsque les dames du sérail veulent s'exercer à la natation.
Nerval, Voyage en Orient, Nuits du Ramazan, I, V.
2 Il y avait un bon mois de travail, des chambres à parqueter, des portes, des fenêtres à consolider un peu partout.
Zola, la Terre, II, I.
Rare. (Sujet n. de chose). Former le parquet de.
3 Si ça se trouve, ce chêne Louis XV parquette maintenant le living d'un B. O. F. (…)
Hervé Bazin, Cri de la chouette, p. 156.
2 Techn. || Parqueter un tableau, en réparer la boiserie ou consolider la toile avec des planches.
DÉR. Parquetage, parqueteur, parqueteuse.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • parqueter — Parqueter. v. a. Mettre du Parquet dans une chambre. Il faut parqueter cette chambre. ce cabinet …   Dictionnaire de l'Académie française

  • parqueter — vt. : ptâ // pozâ parqueter on parkè dyê (rna shanbra) <mettre // poser parqueter un parquet dans (une chambre)> (Albanais.001) ; parkètâ (001, Villards Thônes) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • PARQUETER — v. a. Mettre du parquet dans un lieu. Il faut parqueter cette chambre, ce cabinet. PARQUETÉ, ÉE. participe, Une salle parquetée …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PARQUETER — v. tr. T. d’Arts Garnir d’un parquet. Il faut parqueter cette chambre. Une salle parquetée …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • parqueter — (par ke té. Le t se double quand la syllabe qui suit est muette : je parquette) v. a. Garnir de parquet. ÉTYMOLOGIE    Parquet …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • parquetage — [ parkətaʒ ] n. m. • 1621; « compartiment d un marais salant » 1580; de parqueter ♦ Techn. Action de parqueter; son résultat. Un parquetage soigné. ● parquetage nom masculin Action de parqueter. Ouvrage de parquet ou imitant du parquet. Technique …   Encyclopédie Universelle

  • parcheta — PARCHETÁ, parchetez, vb. I. tranz. 1. A pardosi o încăpere cu parchet (1); a pune parchet. 2. A împărţi o pădure în parchete (II). – Din fr. parqueter. Trimis de valeriu, 03.02.2004. Sursa: DEX 98  parchetá vb., ind. prez. 1 …   Dicționar Român

  • parquet — 1. parquet [ parkɛ ] n. m. • 1339 « petit parc »; de parc I ♦ 1 ♦ (1366) Anciennt Partie d une salle de justice où se tenaient les juges ou les avocats (⇒mod. barre, barreau). ♢ (1549) Mod. Local réservé aux membres du ministère public en d …   Encyclopédie Universelle

  • planchéier — [ plɑ̃ʃeje ] v. tr. <conjug. : 7> • planchoier 1335; de planché « 1. plancher »; de planche ♦ Garnir (le sol, et par ext. les parois intérieures d une construction) d un assemblage de planches (⇒ 1. plancher). « une chambre haute toute… …   Encyclopédie Universelle

  • parkettieren — auslegen; täfeln * * * par|ket|tie|ren 〈V. tr.; hat〉 Fußboden parkettieren mit Parkett auslegen * * * par|ket|tie|ren <sw. V.; hat [frz. parqueter]: mit Parkettboden versehen. * * * par|ket|tie|ren <sw. V.; hat [frz. parqueter]: mit… …   Universal-Lexikon